Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  Arles 
Guide des Sites Touristiques
Publicité

Thermes de Constantin (doc. Arles tourisme)
Thermes de Constantin
(doc. Arles tourisme)

Publicité


 Agrandir le plan
 

 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Thermes de Constantin
Arles (13)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

Expression caractéristique de la civilisation romaine, les thermes étaient un des lieux publics les plus répandus.
Leur succès ne commence qu'à la fin de la république et au début de l'empire : les premiers bains publics n'apparaissent à Rome qu'au Ier siècle av. J.-C. et ne se développent vraiment qu'au début de notre ère, avec l'invention des hypocaustes.
Edifices inséparables du confort de la vie urbaine à l'époque impériale, les thermes associaient les exercices physiques qui se déroulaient sur la palestre (salle d'entraînement) aux bains assurant l'hygiène corporelle.
Chaque après-midi toute la population, les femmes d'abord, les hommes ensuite, observaient le rite de la sudation à sec, du bain chaud où la peau aspergée d'eau brûlante était raclée au strigile (sorte de petit racloir), du passage dans la salle tiède et de la piscine froide. Il se terminait par un vigoureux massage.
Outre leur fonction hygiénique, les thermes avaient aussi un fort rôle social et étaient un lieu de rencontre très prisé. L'entrée en était gratuite ou presque, on pouvait y pratiquer un sport, voir des spectacles ou fréquenter la bibliothèque.
A Arles, nous connaissons l'existence de trois établissements thermaux. Les premiers furent découverts place de la République en 1675 lors de l'érection de l'obélisque et sont donc aujourd'hui sous ce monument.
Une autre construction thermale, dont le plan reste hypothétique, a été édifiée vers le début du IIIe siècle à l'extérieur des remparts, au sud de la ville.
A ces deux établissements s'ajoutent les thermes de Constantin décrits ici.


Publicité

Distinctions, labels :

Classé Monument historique (1840) ; Patrimoine mondial de l'Unesco (1981)

Accès :

Rue de l'Hoste.

Horaires :

Du 1er/10 au 31/10 : de 9h à 18h (dernière entrée 30 mn avant la fermeture).
Du 2/11 au 31/03 : de 10h à 17h (dernière entrée 30 mn avant la fermeture).
Du 1er/04 au 30/04 : de 9h à 18h (dernière entrée 30 mn avant la fermeture).
Du 2/05 au 30/09 : de 9h à 19h (dernière entrée 30 mn avant la fermeture).
Monument fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre.

Tarifs :

Plein tarif : 3€, tarif réduit : 2,20 €.
Ou passeport LIBERTE (4 monuments au choix + Musée Réattu + 1 musée ): 11 € plein tarif ou 9€ tarif réduit Gratuit pendant les Journées du Patrimoine. Plus 1 € en juillet et août.

Joindre par téléphone
Thermes de Constantin
Rue de l'Hoste
13200 Arles
Consulter le site Internet
Consultez aussi
Patrimoine mondial de l'UNESCO : sites français
Patrimoine mondial de l'UNESCO : sites français

Publicité
Booking.com

Accueil  Arles 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine