Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  Tarn-et-Garonne (82) 
Guide des Sites Touristiques
Publicité

Temple de Nègrepelisse (doc. Mairie de Nègrepelisse)
Temple de Nègrepelisse
(doc. Mairie de Nègrepelisse)

Publicité


 Agrandir le plan
 

 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Temple de Nègrepelisse
Nègrepelisse (82)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

La date de création du temple, le XIXème siècle, est assez tardive. Il n’est pas le premier édifice cultuel érigé de l’Eglise Réformée. La réforme ayant atteint notre village en 1560, seul l’emplacement du monument est la trace tangible des guerres de religion.
Un premier temple fut construit vers 1646 d’après des écrits dans un essai historique sur Nègrepelisse ainsi que dans le " livre de Raison " de la famille Dumas. Un arrêté du Conseil, en date du 1er février 1669 sous le règne de Louis XIV, ordonna la démolition des temples construits depuis 1598 et la restriction de la liberté de culte fut exigée. Pour le troisième et dernier projet, on fit appel au concours de Jules Bourdais. Cet ingénieur de l’Ecole Centrale, constructeur, entre autre, du Palais de Justice du Havre eut la lourde tache de reconstruire le temple ainsi que la nef de l’Eglise St Pierre aux Liens détruite lors de l’affrontement entre les troupes royales et les nègrepelissiens.
Ces deux projets furent financés par la commune qui s’endetta durant 30 ans. Le temple fut achevé le dimanche 23 juin 1870.Cet édifice a une capacité d’accueil de 800 à 1000 personnes. Il est enfin stable, couvert d’ardoises allégeant la toiture. L’architecture du monument est un savant mélange de cultures et de styles, où l’on peut retrouver du romano-byzantin. Son plafond en voûte d’arêtes, son porche, son fronton, ses quatre colonnes à chapiteau corinthien en font un monument très caractéristique de l’art grec.
De l’art roman, on distingue des murs pignons au sommet, des quadrilobes centraux assurant la ventilation des combles. De l’art byzantin, le temple révèle un plan centré du bâtiment en croix grecque, des triples ouvertures des fenêtres caractéristiques de l’Eglise Sainte Sophie à Constantinople.


Publicité

Distinctions, labels :

Classé aux Monuments Historiques

Accès :

En direction du centre-ville de Nègrepelisse

Tarifs :

Gratuit

Joindre par téléphone
Temple de Nègrepelisse
Rue du Temple
82800 Nègrepelisse
Consulter le site Internet

Publicité
Booking.com

Accueil  Tarn-et-Garonne (82) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine