Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  Indre-et-Loire (37) 
Guide des Sites Touristiques
Publicité

Publicité


 Agrandir le plan
 

 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Moulin de Touvoie
Rochecorbon (37)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

La première mention d'un moulin à eau à cet endroit remonte à l'année 1225, date à laquelle le "Molendinus de Tavoie" est donné à l'Église de Tours. Au XVe siècle un corps de logis est construit à côté, transformé à son tour en moulin pour remplacer le premier devenu hors d'usage. Le bief qui amène l'eau est alors prolongé d'une canalisation en bois qui, entrant par une fenêtre, fait tourner la roue installée dans la pièce principale !
Le site comporte également tous les bâtiments d'une ancienne ferme agricole : une grange, des écuries, une boulangerie,... En 1824 la propriété est achetée par Alexandre Gay, un chirurgien parisien. Il établit la réputation de la source qui s'y trouve en invoquant ses prétendues vertus. La légende s'en empare en citant Jeanne d'Arc, Louis XI, Gabrielle d'Estrées ou Diane de Poitiers qui se seraient abreuvés à cette " fontaine de jouvence"...
Un siècle plus tard les nouveaux propriétaires, Melle Lorenzi et M.Lecour, restaurent l'ensemble et redonnent au bâtiment principal sa fonction de logis. En 1946 ils louent le site à Jean Cocteau pour le tournage des premières scènes de son film "La Belle et la Bête" avec Jean Marais. La réputation du Moulin de Touvoie lui vaut alors d'être inscrit aux Monuments historiques en 1952, pour les façades et toitures des bâtiments d'habitation et de la grange, sans oublier la fontaine.
Le moulin garde le souvenir de son dernier propriétaire, le professeur Philippe Maupas qui mit au point en 1976 le vaccin contre l'hépatite B. Promis aux plus hautes récompenses mais mort prématurément d'un accident de la route, sa mémoire est entretenue par son épouse qui a conservé le moulin.


Publicité

Distinctions, labels :

Inscrit aux Monuments historiques.

Accès :

Sortie nord de Rochecorbon, direction Parcay-Meslay. Proche du cimetière de Rochecorbon.

Horaires :

L'ensemble est une propriété privée, partiellement visible depuis la route et accessible généralement lors des Journées européennes du patrimoine.

Moulin de Touvoie
Route de Parçay-Meslay
37210 Rochecorbon
Consultez aussi
Guide des moulins - moulins à vent, moulins à eau, à huile, à papier...
Guide des moulins - moulins à vent, moulins à eau, à huile, à papier...

Publicité
Booking.com

Accueil  Indre-et-Loire (37) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine