Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  Indre-et-Loire (37) 
Guide des Sites Touristiques
Publicité

Publicité


 Agrandir le plan
 

 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Château de La Platerye
Restigné (37)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

Un peu à l’écart du bourg, le vaste ensemble de la Platerye s’enfermait dans une enceinte protégée à l’angle sud-ouest par une tour cylindrique qui subsiste à cent mètres du manoir.
Le portail d’entrée et la porte piétonne sont percés en retrait dans le mur bordant la route qui réunit deux pavillons.
L’un deux abrite une chapelle voûtée sur lambris qui était sous le vocable de Saint Laurent. Signalée dès 1669, elle fut à nouveau bénite le 6 janvier 1753 par Mgr Germain Chateigner de la Chateigneraye, aumônier de l’abbé commendataire de Bourgueil, ce qui indique peut-être une reconstruction à cette époque.
Le logis central, qui se développe entre deux pavillons à fronton triangulaire, est percé d'une porte en cintre surmontée d'un fronton courbe. Ce logis a été prolongé au XVIIIème siècle de deux ailes basses, à l'est et à l'ouest.
Plus loin, une tour cylindrique était la tour d'angle sud-ouest de protection de l'enceinte du parc.
La façade du corps du logis, très classique, d’une rigoureuse symétrie, a été élevée au XVIIéme siècle. Il présente au centre un avant-corps en très légère saillie et à fronton courbe, avec une porte fenêtre munie d’un balcon en fer forgé au-dessus de l’entrée en plein cintre qui a gardé ses ferrures d’origine.
Deux ailes à tympan triangulaire et chaînage d’angle, s’avancent à chaque extrémité. Toutes les ouvertures à linteau cintré ont des huisseries à petits carreaux. Un bandeau plat court au niveau des allèges et de chaque côté, le toit est percé d’une lucarne à ailerons. Au XVIIIéme siécle, la maison fut agrandie au couchant et au levant par deux ailes comportant seulement un rez de chaussée et un comble à la Mansard.
Dans leur prolongement, la cuisine actuelle avec sa cheminée à hotte serait le vestige d’une construction plus ancienne du XVIéme siécle.
A l’intérieur l’escalier est à rampes droite inégales, l’avant-dernière travée conduisant au grenier est couverte d’une voûte de pierres de taille.
La façade donnant sur la cour intérieure est flanquée de deux tours quadrangulaires dont le seul ornement est une petite lucarne circulaire.
Au nord, s’alignent les communs d’époques différentes.
La partie le plus remarquables est une orangerie du XVIIIéme siècle avec trois arcades en plein cintre appareillées en bossage et un toit mansardé avec un fronton triangulaire.


Publicité

Distinctions, labels :

ISMH 1971

Accès :

venant de Tourss A85 sortue 7 à Langeais, direction Saumur Entrée du bourg de Restigné Venant de Saumur D35, centre bourg de restigné

Tarifs :

gratuit

Joindre par téléphone
Château de La Platerye
15 route de Tours
37140 Restigné
Consulter le site Internet

Publicité
Booking.com

Accueil  Indre-et-Loire (37) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine