Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  Paris 
Guide des Sites Touristiques
Publicité

Publicité


 Agrandir le plan
 

 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Hôtel de Villeroy - Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt
Paris (75)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

A la découverte de l'histoire du ministère de l'agriculture Créé en 1881 sous le nom de “grand ministère Gambetta”, le ministère de l’agriculture est abrité par le prestigieux hôtel de Villeroy, classé monument historique.
L'hôtel de Villeroy et son jardin
Construit en 1724 par l'architecte François Debias-Aubry pour l'actrice Charlotte Desmares, maîtresse du financier suisse Antoine Hogger, l'Hôtel de Villeroy a été ensuite racheté en 1735 par François Louis de Neufville, duc de Villeroy. De 1768 à 1790, il est la propriété du comte de Tessé, premier écuyer de Marie Leszczyńska, reine de France. Vendu puis racheté par l'État sous le Directoire, l'hôtel de Villeroy héberge successivement plusieurs services de l’État (l’Inspection générale du service de la santé militaire, l'École d'application du Corps royal d'état-major, la direction générale des Ponts et chaussées). De 1831 à 1870, il devient tour à tour la résidence officielle des ministres du Commerce, des Travaux publics et de l'Agriculture, du ministre de la Police générale puis la présidence du Conseil d'État. Des bâtiments annexes (arcades notamment) sont construits sous le Second Empire (1852-1870) par l'architecte Emmanuel Brune. Enfin, en 1881, l'hôtel de Viller
oy et ses extensions du 76-80 de la rue de Varenne sont définitivement affectés au ministère de l'agriculture.
Salle Sully
On attribue la célèbre devise "Labourage et pâturage sont les mamelles de la France" à Maximilien de Béthune (1559-1641), dit Duc de Sully. Ministre et ami du roi Henri IV, il fut nommé surintendant des finances du royaume de France. On lui doit de nombreuses réformes en faveur de l'agriculture : abolition de nombreux péages, aménagement du territoire (construction de voies de communication, assèchement de marais, mise en place de canaux d'irrigation,...), création d'un poste de conseiller agricole chargé d'aider les exploitants dans chaque province, facilitation des exportations de blé et de vin français, ...
La salle Sully ou Salle des commissions présente un intéressant décor de la fin du XIXe siècle : des fresques réalisées par le peintre Sinibaldi représentent des allégories du commerce et de l'agriculture.
Pour en savoir plus : http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Villeroy_cle872e51-3.pdf


Publicité
Joindre par téléphone
Hôtel de Villeroy - Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt
78 rue de Varenne
75007 Paris
Consulter le site Internet

Publicité
Booking.com

Accueil  Paris 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine