Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  Bollène 
Guide des Sites Touristiques
Publicité

Publicité


 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Hôtel de ville
Bollène (84)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

On ne retrouve pas d'archives concernant la fondation du bâtiment abritant l'hospice mais des documents du XVe siècle semblent y faire référence.En 1763, l'hospice en vue de s'agrandir acquière l'hôtel de Pons qui jouxte leur propriété. Ce dernier étant à nouveau devenu trop petit malgré ses nombreuses extensions, est déplacé dans les locaux de l'hôpital actuel.1841, Alexandre de Granet Lacroix prend l'initiative de louer les locaux de l'ancien hospice pour y installer la Mairie. Le bail est établi le 6 Mars 1841, il est emphytéotique et s'étend sur une durée de 99 ans moyennant un loyer annuel de 400 francs. A cette époque la place Henri Reynaud de la Gardette n'existe pas encore et on accède à la Mairie par la "  Rue de la Mairie   ", actuelle rue E Zola.Alfred Violès, maire décide en 1866, d'acquérir la bâtisse.L'acte de vente est rédigé en ces termes " ont déclaré vendre à la commune de Bollène sous la stipulation de Mr Alfred Violès, prénommé, ici présent lequel agissant en sa dite qualité de Maire de la commune de Bollène déclare accepter la présente vente en vertu :1.d'une délibération du conseil Municipal en date du 14 mai 1865,2.de l'arrêté de M le préfet de Vaucluse, en date du 7 octobre dernier,d'une maison et de ses dépendances servant actuellement d'hôtel de ville à la dite commune de Bollène et que l'hospice possède depuis un temps immémorial dans l'enceinte du dit Bollène , entre la rue des Récollets et la rue de la Mairie   ".L'immeuble acquit se compose comme le rapporte l'acte  : " du corps principal des bâtiments, d'une ancienne chapelle servant actuellement de prétoire à la justice de Paix, d'un logement particulier, d'une petite cour au nord du corps principal, d'une grande cour ...   ".L'immeuble est vendu par l'hospice au prix de dix mille Francs à la commune.


Publicité
Hôtel de ville
Place Reynaud de la Gardette
84500 Bollène

Publicité
Booking.com

Accueil  Bollène 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine