Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil   Départements  Paris (75)  tourisme Paris 
Guide des Sites TouristiquesPublicité

Publicité


 Agrandir le plan
 

 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Hôtel de Miramion - musée de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris
Paris (75)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

Le Musée de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris est installé depuis sa création en 1934, dans un hôtel particulier du premier tiers du XVII e siècle, attribué à François Mansart. Ses occupations successives depuis 1675 en font l'un des témoins de l'histoire hospitalière de Paris.C'est vers 1630, que Christophe Martin, conseiller d'Etat, intendant et contrôleur général des écuries du Roi, fait construire cette demeure, sur des terrains ayant appartenu à la communauté des Bernardins : situé sur un ensemble délimité au nord par les quais de la Seine, au sud par le boulevard Saint Germain, l'hôtel s'inscrit dans un périmètre voué aux études théologiques et à l'enseignement, haut lieu de la Contre-Réforme catholique au XVIIe siècle.Mitoyen avec l'Hôtel de Selve construit au XVI e siècle, l'Hôtel de Miramion a intégré dès son origine des bâtiments préexistants, ce qui lui donne une allure composite. L'architecte a transformé le logis du quai, prolongé une aile du XVI e, construit un logis principal en fond de cour, dont les façades présentent une alternance de lucarnes arrondies et d'oeils-de-boeuf. L'ordonnance et le décor des bâtiments témoignent d'une recherche de style et offrent une ressemblance avec l'Hôtel d'Aumont (7 rue de Jouy, Paris 4e) construit à la même époque.En 1675, Madame de Miramion s'en porte acquéreur : jeune veuve fortunée, elle décide de se consacrer à Dieu, aux pauvres ainsi qu'à l'éducation des filles. Elle participe à toutes les oeuvres entreprises par Vincent de Paul et aux activités des Dames de la Charité. Fondatrice d'une communauté de la Sainte Famille, séculière et laïque, vouée à l'instruction des petites filles pauvres et aux soins des malades, elle la réunit à celle des Filles de Sainte Geneviève, créée quelques années plus tôt par Mademoiselle de Blosset, et fait de son hôtel particulier un foyer où se développe une vie communautaire jugée exemplaire : la plupart des Miramiones, ainsi que les désigne la langue populaire, ont une fonction enseignante ou soignante : certaines fabriquent des onguents et des remèdes, d'autres se réservent les travaux domestiques.D'abord épargnée par les mesures de sécularisation des biens du clergé prises en 1789-1790, la communauté est dissoute en 1794 et ses locaux progressivement affectés à des ateliers d'armes et aux logements des maîtres et ouvriers des forges de guerre.Enfin, en 1812, le Conseil général des Hospices décide de transférer, dans les bâtiments qui lui avaient été affectés, la Pharmacie générale des Hospices qui était installée depuis 1796 dans l'île de la Cité. Les derniers laboratoires ne rejoignent le nouveau site de Nanterre qu'au début des années 1970.Les façades sur cour et jardin, le plafond à poutres peintes et les boiseries du XVII e siècle au rez-de-chaussée sont inscrits depuis 1926 à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

Hôtel de Miramion - musée de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris
47 Quai de la Tournelle
75005 Paris
>Consulter le site Internet
Joindre par téléphone
> [Afficher le numéro à composer]
Coût de l'appel 1,35€ par appel + 0,34€ /minute - numéro utilisable 5 minutes

 
Inscription : pour proposer l'inscription d'un point touristique : contactez-nous.
 

>Pour d'autres informations, consultez

Accueil   Départements  Paris (75)  tourisme Paris 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine