Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  Yonne (89) 
Guide des Sites Touristiques
Publicité

Publicité


 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Église Saint-Amâtre
Lucy-sur-Cure (89)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

L'église de Lucy-sur-Cure a pour patron saint Amâtre. Ses fondations datent du XIIe siècle. Le choeur fut agrandi en 1760 par les soins de Marie, abbesse de l'abbaye de Crisenon (commune de Prégilbert). Cette église a connu de nombreuses vicicitudes et a brûlé de nombreuses fois au cours de son histoire dont quatre fois au XIXe siècle. Elle s'est souvent retrouvée les pieds dans l'eau suite aux inondations de la rivière. La première pierre de la construction du choeur a été posée le 30 août 1760. La plupart du mobilier que vous verrez date donc du XIXe voir du XXe siècle. En 1834, il existait de magnifiques vitraux du XVe siècle qui ont malheureusement été brisés lors d'une tempête. Il existait des statues polychromes magnifiques qui ont brûlé lors de l'incendie de 1838 dû à une bougie restée allumée. Toutefois, il existe une statue ancienne de saint Amâtre remarquable. Les vitraux actuels sont du XIXe siècle et sont dû à la fameuse fabrique " Gesta " de Toulouse qui a sillonné la France. Vous pouvez voir à gauche sainte Adélaïde et à droite saint Amâtre. L'ancien retable qui se trouvait dans le choeur de l'église se trouve aujourd'hui au musée d'Auxerre à l'abbaye Saint-Germain. Sur la dernière poutre avant le choeur, on remarque un christ peint accroché à la poutre. Le clocher de l'église est carré avec des fenêtres ogivales superposées sur chacune des faces. À son sommet, on y trouve une cloche qui a été fondue par Petifour et Richebourg, fondeurs à Arbot en Haute-Marne qui date de 1862. Un homme reste profondément attaché à cette église : Antoine Louvrier. Il est né à Arcy le 31 août 1723 et devient curé de Lucy-sur-Cure en 1760. Maitre ès arts de l'Université de Paris et lauréat de l'Académie des Sciences de Paris, il mettra son esprit d'invention au service de tous. Par ses inventions, il va améliorer l'agriculture à Lucy et va mettre au point une méthode pour distiller les marcs qui va lui permettre de nourrir les habitants de Lucy qui mourrait de faim durant la Révolution. Aimé de tous, il devient tout naturellement le premier maire de Lucy en 1790. Il est l'auteur de plus de 250 inventions dont certaines sont encore en usage aujourd'hui. Il s'éteindra à Lucy à l'âge de 72 ans le 10 novembre 1795.


Publicité
Église Saint-Amâtre
Place de l'Eglise
89270 Lucy-sur-Cure

Publicité
Booking.com

Accueil  Yonne (89) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine