Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide Tourisme France - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil  Oise (60) 
Guide des Sites Touristiques
Publicité

Église Notre Dame de l'Assomption de Montherlant (doc. Mairie de Saint-Crépin-Ibouvillers)
Église Notre Dame de l'Assomption de Montherlant
(doc. Mairie de Saint-Crépin-Ibouvillers)

Publicité


 Agrandir le plan
 

 Achetez le dernier livre

Publicité

 

Eglise Notre Dame de l'Assomption de Montherlant
Saint-Crépin-Ibouvillers (60)

Église Notre Dame de l'Assomption de Montherlant
Église Notre Dame de l'Assomption de Montherlant (doc. Mairie de Saint-Crépin-Ibouvillers)

Informations pratiques, plan d'accès, tarifs, horaires

Ce qu'il faut savoir :

L'église Notre Dame de l'Assomption est placée sous la protection de la Vierge Marie comme en témoigne la cartouche située sous le fronton du porche où l'on peut lire "AVE MARIA". Elle est enclavée dans une ancienne parcelle du château dont elle dépendait à l'origine et se compose de trois parties, édifiées à des époques différentes
1 " LA NEF
Certainement très ancienne comme en témoigne les fenêtres ébrasées en forme de diabolo ainsi que la porte romane chanfreinée sur le coté Nord, typique de la période du XI/XIIe siècle. Cette porte appelée Porte des morts, s'ouvrait sur le cimetière. Les murs font un mètre d'épaisseur. A l'origine la toiture était en chaume comme la plupart des églises villageoises de l'époque.
2 " LE CHOEUR et le clocher
Les deux travées du choeur en croisées d'ogive ont été réalisées à la fin du XVIIe et correspondraient à la date de construction du second château. Toutefois le mur Est daterait de la fin du XIVe ou au début du XVe siècle comme l'attestent les peintures polychromes entourant la fenêtre trilobée. Ces peintures représentent des roses et des fleurs de lys à l'ocre rouge. En 1831 le préfet de l'Oise demande que ces "emblèmes royaux" soient cachés. Ils seront révélés au public en 2012 lors des travaux de rénovation. Le vitrail réalisé par le maitre verrier Monsieur RAGEUX de Crèvecoeur Le Grand , sur un dessin de Bénédicte LEFEVRE, représente la Vierge et le Saint Esprit.
A l'origine le clocher en bâtière, possédait des abat-sons dont les traces sont encore visibles sur les faces Nord et Sud. En 1963 il est reconstruit avec huit pans et couvert en ardoises.
3 - LE PORCHE et le pignon Ouest
Inspiré de l'architecture gréco-romaine, le porche reçoit un fronton triangulaire rare sur un monument religieux. il a été installé en 1836 en remplacement d'un porche plus ancien. La clé de voute de l'entrée représente un "coeur ardent". La partie inférieure est gravé d'un médaillon.
Au dessus de l'oculus une console surmontée d'une croix recevait une statue. Le médaillon sous la console est gravé d'un visage entouré de soleils.


Publicité

Distinctions, labels :

Classée à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1970

Accès :

accès facile pour les personnes à mobilité réduite.

Horaires :

Visite possible sur RV en faisant une demande auprès de la mairie de St Crépin-Ibouvillers au
03.44.08.70.09

Tarifs :

gratuit

Joindre par téléphone
Eglise Notre Dame de l'Assomption de Montherlant
rue de l'église, Montherlant
60149 Saint-Crépin-Ibouvillers

Publicité
Booking.com

Accueil  Oise (60) 
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine